18 septembre 2008

Ne l'accueillez pas avec vos plaintes et vos problèmes*

Ne vous plaignez pas s'il est en retard à la maison pour le souper ou même s'il reste dehors toute la nuit. Considérez cela comme mineur, comparé à ce qu'il a pu endurer pendant la journée. Installez-le confortablement. Proposez-lui de se détendre dans une chaise confortable ou d'aller s'étendre dans la chambre à coucher. Préparez-lui une boisson fraiche ou chaude. Arrangez l'oreiller et proposez-lui d'enlever ses chaussures. Parlez d'une voix douce, apaisante et plaisante. Ne lui posez pas de questions sur ce qu'il a fait et ne remettez jamais en cause son jugement ou son intégrité. Souvenez-vous qu'il est le maitre du foyer et qu'en tant que tel, il exercera toujours sa volonté avec justice et honnêteté. ***

 

**

 

 

*Selon le Hoax, extrait du manuel scolaire d'ÉCONOMIE DOMESTIQUE pour les femmes, publié en 1960.
**Mon image sort de nulle part ? Oui, j'ai arbitrairement décidé qu'à chaque extrait j'ajouterai la première image de ma recherche image sur le nom du titre chez Google.
***Prends des notes ma grande.

Posté par chachatwist à 09:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Ne l'accueillez pas avec vos plaintes et vos problèmes*

    il exercera toujours sa volonté avec justice et honnêteté……
    que dire de plus !

    Posté par Kiff ta race, 19 septembre 2008 à 10:35 | | Répondre
  • ah c'est sûr c'est plus reposant de vivre la vie de quelqu'un d'autre
    mais faut mourir avant l'autre, sinon ça fait mal

    Posté par Kiff ta race, 19 septembre 2008 à 11:00 | | Répondre
  • j'en chialerai tellement c'est beau ce que tu viens de dire !

    Posté par Cha Cha Twist, 19 septembre 2008 à 11:10 | | Répondre
  • arrêtes tu va me faire rougir…

    Posté par Kiff ta race, 19 septembre 2008 à 22:33 | | Répondre
Nouveau commentaire