Cha Cha Twist

23 juin 2010

La fabrique à lait

Chez les femmes, c'est pareil.
2_nahrungsketterindes

Posté par chachatwist à 15:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 juin 2010

Fleur bleue

2_true_blue

Posté par chachatwist à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Quand tu pues, tu pues

2_lifebouysoap1935
Et si le savon ne suffit pas
2_mumdeodorant1943

Posté par chachatwist à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 octobre 2008

Premiers signes de la grossesse

Extrait du Guide de la Jeune Maman, Avant et Après la Naissance, Professeur Lereboullet, Les Editions Sociales Françaises, 1962.


Probabilités
Le premier signe d'un début de grossesse est l'arrêt des règles, accompagné très souvent de gonflement des seins. [...]

Une "fausse couche" provient souvent d'un manque de prudence au début de la grossesse (surtout aux époques correspondant aux règles). De même évitez les examens radiographiques et surtout radioscopiques du thorax et plus encore de l'abdomen s'ils ne sont pas absolument indispensables, sauf bien entendu l'examen radiologique de début de grossesse.

Certitude

Vous aurez la certitude de la grossesse au bout de quatre mois à quatre mois et demi quand vous percevrez les premiers mouvements de l'enfant ou quand le médecin ou la sage-femme entendront les bruits de son cœur à l'auscultation, mais l'examen gynécologique permet une quasi-certitude vers le deuxième mois (1).

Modifications du caractère

Elles sont assez fréquentes : de morose, vous pouvez devenir gaie ; de coquette, négligée. Certaines futures mamans deviennent frigides et supportent mal la tendresse de leur mari.

Dues à des hormones liées à la grossesse, ces modifications ne sont pas inquiétantes, mais nécessitent que vous ne vous laissiez pas aller à toutes vos impulsions.


(1) Dans certains cas exceptionnels, on peut demander une réponse très précoce aux épreuves biologiques de grossesse.


"Une fausse couche provient souvent d'un manque de prudence", "mais nécessitent que vous ne vous laissiez pas aller à toutes vos impulsions", la frigidité et la morosité : pas mal ces parties !

Posté par chachatwist à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 octobre 2008

N'oubliez pas l'essentiel !

Extrait du Guide de la Jeune Maman, Avant et Après la Naissance, Professeur Lereboulet, Les Editions Sociales Françaises, 1962.

A côté, une pub EDF - GDF en faveur de l'eau chaude courante. Et oui...


Au début de la grossesse
Consultez votre médecin dès que vous avez plus de trois semaines de retard des règles. N'oubliez pas de faire la déclaration de votre grossesse avant la fin du troisième mois. [...]
Vous ne devez pas voyager sans l'avis de votre médecin dans cette première période de grossesse.
Vous devez déjà surveiller votre poids.
Au cours de la grossesse
Surveillez toujours votre poids.

  • L'augmentation idéale est de 6 kg pendant toute la durée de la grossesse ;
  • Elle ne doit jamais dépasser 9 kg.

Ne mangez donc pas comme quatre, ni même pour deux ! [...]


Je jure la prochaine fois je fais ça !
Sans l'avis du médecin quand même, n'exagérons pas.

J'adore le passage des trois semaines de retard des règles !
Moi qui avais en tête que c'était époque bénie où les enfants tombaient de nulle part, où la grossesse était une surprise totale.

Posté par chachatwist à 15:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


19 septembre 2008

En ce qui concerne les relations intimes avec votre mari*

il est important de vous rappeler vos voeux de mariage et en particulier votre obligation de lui obéir. S'il estime qu'il a besoin de dormir immédiatement, qu'il en soit ainsi. En toute chose, soyez guidée par les désirs de votre mari et ne faites en aucune façon pression sur lui pour provoquer ou stimuler une relation intime. ***

 

**

 

 

*Selon le Hoax, extrait du manuel scolaire d'ÉCONOMIE DOMESTIQUE pour les femmes, publié en 1960.
**Mon image sort de nulle part ? Oui, j'ai arbitrairement décidé qu'à chaque extrait j'ajouterai la première image de ma recherche image sur le nom du titre chez Google.
***Prends des notes ma grande.

Posté par chachatwist à 09:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Bien que l'hygiène féminine*

soit d'une grande importance, votre mari fatigué ne saurait faire la queue devant la salle de bain, comme il aurait à la faire pour prendre son train. Cependant, assurez-vous d'être à votre meilleur avantage en allant vous coucher. Essayez d'avoir une apparence qui soit avenante sans être aguicheuse. Si vous devez vous appliquer de la crème pour le visage ou mettre des bigoudis, attendez son sommeil, car cela pourrait le choquer de s'endormir sur un tel spectacle. ***

 

**

 

 

*Selon le Hoax, extrait du manuel scolaire d'ÉCONOMIE DOMESTIQUE pour les femmes, publié en 1960.
**Mon image sort de nulle part ? Oui, j'ai arbitrairement décidé qu'à chaque extrait j'ajouterai la première image de ma recherche image sur le nom du titre chez Google.
***Prends des notes ma grande.

Posté par chachatwist à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

18 septembre 2008

A la fin de la soirée*

rangez la maison afin quelle soit prête pour le lendemain matin et pensez à préparer son petit déjeuner à l'avance. Le petit déjeuner de votre mari est essentiel s'il doit faire face au monde extérieur de manière positive. Une fois que vous vous êtes tous les deux retirés dans la chambre à coucher, préparez-vous à vous mettre au lit aussi promptement que possible. ***

 

**

 

 

*Selon le Hoax, extrait du manuel scolaire d'ÉCONOMIE DOMESTIQUE pour les femmes, publié en 1960.
**Mon image sort de nulle part ? Oui, j'ai arbitrairement décidé qu'à chaque extrait j'ajouterai la première image de ma recherche image sur le nom du titre chez Google.
***Prends des notes ma grande.

Posté par chachatwist à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Lorsqu'il a fini de souper, débarrassez la table et faites rapidement la vaisselle*

Si votre mari se propose de vous aider, déclinez son offre car il risquerait de se sentir obligé de la répéter par la suite et après une longue journée de labeur, il n'a nul besoin de travail supplémentaire. Encouragez votre mari à se livrer à ses passe-temps favoris et à se consacrer à ses centres d'intérêt et montrez-vous intéressée sans toutefois donner l'impression d'empiéter sur son domaine. Si vous avez des petits passe-temps vous-même, faites en sorte de ne pas l'ennuyer en lui parlant, car les centres d'intérêts des femmes sont souvent assez insignifiants comparés à ceux des hommes. ***

 

**

 

 

*Selon le Hoax, extrait du manuel scolaire d'ÉCONOMIE DOMESTIQUE pour les femmes, publié en 1960.
**Mon image sort de nulle part ? Oui, j'ai arbitrairement décidé qu'à chaque extrait j'ajouterai la première image de ma recherche image sur le nom du titre chez Google.
***Prends des notes ma grande.

Posté par chachatwist à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ne l'accueillez pas avec vos plaintes et vos problèmes*

Ne vous plaignez pas s'il est en retard à la maison pour le souper ou même s'il reste dehors toute la nuit. Considérez cela comme mineur, comparé à ce qu'il a pu endurer pendant la journée. Installez-le confortablement. Proposez-lui de se détendre dans une chaise confortable ou d'aller s'étendre dans la chambre à coucher. Préparez-lui une boisson fraiche ou chaude. Arrangez l'oreiller et proposez-lui d'enlever ses chaussures. Parlez d'une voix douce, apaisante et plaisante. Ne lui posez pas de questions sur ce qu'il a fait et ne remettez jamais en cause son jugement ou son intégrité. Souvenez-vous qu'il est le maitre du foyer et qu'en tant que tel, il exercera toujours sa volonté avec justice et honnêteté. ***

 

**

 

 

*Selon le Hoax, extrait du manuel scolaire d'ÉCONOMIE DOMESTIQUE pour les femmes, publié en 1960.
**Mon image sort de nulle part ? Oui, j'ai arbitrairement décidé qu'à chaque extrait j'ajouterai la première image de ma recherche image sur le nom du titre chez Google.
***Prends des notes ma grande.

Posté par chachatwist à 09:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]